mansion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : mansión

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mansio, demeure, de maneo, es, ere, mansi, mansum, rester, demeurer ; → voir maison.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mansion mansions
\mɑ̃.sjɔ̃\

mansion \mɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. (Antiquité) Station, étape.
  2. (Astronomie) Maison.
    • Les 28 mansions de la lune.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin mansio.

Nom commun [modifier le wikicode]

mansion \Prononciation ?\ féminin

  1. Demeure.
    • Puet l’en trover religion En seculiere mansion ? — (Roman de la Rose, vers no 11128, XIIIe s.)
    • Pluseurs sont, si comme marcheans et gens errans par le païs, qui n’ont nules mansions, ou il les ont hors du roiame. — (Philippe de Beaumanoir, Les coutumes du Beauvoisis, LXVII, 25)

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Anciennement orthographié mansioun, du latin mansio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mansion
\Prononciation ?\
mansions
\Prononciation ?\
mansion

mansion \ˈmænʃən\

  1. Grande demeure, manoir.
  2. (Vieilli) Manse, habitation accordée à un ministre du culte.
  3. (Vieilli) Lieu de séjour.
  4. (Vieilli) Maison astrologique, une étape dans la course de la lune.
    • (fin du XIVe siècle) Which book spak muchel of the operaciouns
      Touchynge the eighte and twenty mansiouns
      That longen to the moone.
      — (Geoffrey Chaucer, « The Franklin's Tale », Les Contes de Cantorbéry)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « mansion [Prononciation ?] »