marcel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Marcel

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Marcel Eisenberg propriétaire des « Établissements Marcel » qui commercialisa ce vêtement.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
marcel marcels
\maʁ.sɛl\
Un marcel.

marcel \maʁ.sɛl\ masculin

  1. Débardeur, maillot de corps, tricot de peau qui découvre les épaules.
    • Les mômes barbotaient dans les mares qu’on aurait dites laissées par le reflux, les bonshommes tapaient la belote dans un grand déballage de marcels, de bretelles et de ventres ronds. Ça sentait l’anis et la sueur, honnêtes parfums du travailleur en goguette. — (François Cavanna, Lune de miel, Gallimard, 2011, collection Folio, page 206)
    • Vanessa ignorait ce qu’était un string en V ou un tanga. Elle achetait ses sous-vêtements en coton Hanes Her Way et ses marcels chez Rite Aid et n’avait jamais mis un pied dans une boutique Victoria’s Secret. — (Cecily von Ziegesar , « V découvre victoria’s secret », dans l’Intégrale Gossip Girl, Fleuve Éditions, 2015)
    • Les familles poussetaient leurs enfants comme s’il s’agissait du futur dalaï-lama ; centaures à roulettes, les ados glissaient, piétinant leurs skates ; les vélos sinuaient dans la foule ensoleillée ; les athlètes en marcels fluos suaient dans l’air iodé ; légères, volubiles et nombreuses, les filles passaient. — (Jacques Garay, Léon et les jambons, Éditions Cairn, 2018, chapitre VIII)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]