marché noir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir marché et noir. Son nom viendrait du fait que ce genre de marché se déroulerait le soir ou la nuit, à l’abri des regards indiscrets.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
marché noir marchés noirs
\maʁ.ʃe nwaʁ\

marché noir \maʁ.ʃe nwaʁ\ masculin

  1. Marché non officiel, dans le cas de ventes réglementées.
    • Dès les premiers jours de septembre, c’était à coups de cinquante sens le verre de sucre calciné dilué à l’eau et mis dans des bidons de fer qu’avait commencé le marché noir sous le pont de la voie ferrée à Sannomiya. — (Akiyuki Nosaka, La Tombe des Lucioles, 1967)
    • Catholique ardente, Madame Lemonnier allait régulièrement à la messe prier la Sainte Vierge de l’aider dans ses petits trafics, marché noir à la petite semaine, trocs, échanges de services. — (Evelyne Krief, Enfance interdite ou La petite Marrane, page 112, L’Harmattan, 1997)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]