marennes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Marennes

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) De Marennes, nom d’une ancienne commune de Charente-Maritime, intégrée dans la nouvelle commune de Marennes-Hiers-Brouage depuis le 1er janvier 2019.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
marennes
\ma.ʁɛn\
Une marennes

marennes \ma.ʁɛn\ féminin, singulier et pluriel identiques

  1. Huître provenant du bassin de Marennes-Oléron, sur le littoral de la Charente-Maritime, qui bénéficie depuis 2009 d’une Indication Géographique Protégée.
    • Voilà que le Figaro vient d’inventer de nouvelles huîtres, des huîtres de Sainte-Anne, oùsque soi-disant on n’trouve que des perles fines, et pour les faire mousser il débine l’ostende, il rabaisse la marennes, il mécanise le pied de cheval. — (Clairville et William Busnach, Forte en gueule, Tresse, 1874, acte 2, scène 6)
    • Sa large face s’épanouit soudain à dénombrer les bouteilles et les assiettes remplies de bonnes choses : il y avait des marennes, et toutes fraîches, expédiées de l’avant-veille par un collègue, et par paniers ! — (Roger Vercel, Au bout du môle, Albin Michel, 1960, Noël du Raz)
    • Patrice eut une moue qui fut gâchée par la présence d’une marennes qu’il venait de mettre dans sa bouche. — (Jean Laborde, Heureux les corrompus, Flammarion, 1974, page 115)

Notes[modifier le wikicode]

Ce mot ne désigne pas une espèce particulière, mais seulement l’huître issue des parcs ostréicoles de Marennes-Oléron, souvent caractérisée par sa couleur bleu-vert. Les variétés d’huîtres élevées dans ce terroir ont été successivement l’huître plate, l’huître portugaise et depuis 1971 l’huître japonaise.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]