marmouset

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Variante de marmot. On trouve dès 1292 un degré des marmosez désignant une maison de la Cité de Paris ornée de statuettes.
Dozy et Lammens le dérivent de l’arabe مهرج, moharrij (« bouffon »)[1][2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
marmouset marmousets
\maʁ.mu.zɛ\
Marmouset (1) ornant un heurtoir de porte à Florence.

marmouset \maʁ.mu.zɛ\ masculin

  1. Petite figure grotesque, en particulier pour décorer les chapiteaux de colonnes, de piliers, les culots etc.
    • Vendeur de marmousets.
    • Les Étrusques étaient un peuple sérieusement gai. Ils faisaient des caricatures d’airain. Mais ces marmousets, les uns accablés de leur gros ventre, les autres étonnés de montrer tous leurs os à nu, madame Marmet les regardait avec une admiration douloureuse. Elle les contemplait comme… il y a un mot français très beau que je cherche… comme les monuments et les trophées de M. Marmet. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 164)
    • Dans nos parages, en pleine campagne s’élève une église ornée de somptueuses boiseries du XVIe siècle : nymphes, levrettes, marmousets, colonnes torses, paniers de fleurs et de fruits, comme partout, mais mieux. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 75.)
  2. (Ironique) Petit garçon, petit homme mal fait.
    • Voilà un plaisant marmouset, un plaisant visage de marmouset.
    • Qu'est-ce qu'il vous faut de plus, marmouset ? tonna-t-il. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Enigme du sphinx, 1937)
    • C’était un pitoyable marmouset chétif, petit pour son âge, constamment souffrant et qui, par intermittence, grelottait de la tête au pied. — (George R. R. Martin, Le Trône de fer, 1996, traduit par Jean Sola, 1998)
  3. Sorte de chenet de fonte, en forme de prisme triangulaire, dont une extrémité est ornée d’une figure quelconque.
  4. (Zoologie) Très petit singe d’Amérique, terme souvent employé comme synonyme de ouistiti.
    • Il semble pratique de rétablir ce vieux vocable français du XVIe siècle « Marmousets » car il permet de désigner collectivement ouistitis et tamarins et traduit plus exactement le terme anglais « marmoset ». — (G. Chauvier, Singes et lémuriens d’agrément, Bornemann éd., 1967, p. 65)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]