marner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1564) Réfection de marler (1207), signifiant « amender (la terre) avec de la marne ». Il est probablement à l’origine du sens argotique « travailler dur » (1837), ce travail étant pénible.
(Verbe3) Probablement de la même origine que marge.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

marner \maʁ.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Agriculture) Amender un champ avec de la marne.

Variantes[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

marner \maʁ.ne\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Populaire) Travailler durement.
    • La journée a été dure, qu’est-ce qu’il nous a fait marner.
    • Résultat : « les salariés vont marner comme des malades », soupire un autre syndicaliste. — (Le conte de Noël de Buzyn, Le Canard enchaîné, 27 décembre 2017, page 3)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir travailler#Synonymes

Verbe 3[modifier le wikicode]

marner \maʁ.ne\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Dépasser le niveau habituel des eaux les plus hautes, en parlant de la marée.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]