marque substitutive

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir marque et substitutif.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
marque substitutive marques substitutives
\maʁk syb.sti.ty.tiv\

marque substitutive \maʁk syb.sti.ty.tiv\ féminin

  1. (Rare) Signifiant utilisé pour un signifié inconnu ou non identifié.
    • (Mathématiques) De nombreux objets utilisent la lettre X comme marque substitutive pour un nombre qui a besoin d’être déterminé. — (107. Nombres et symboles, magic-oasis.net)
    • (Linguistique) […] l’exclusion d’une jeune fille au motif que la coiffe noire qu’elle portait était : « la marque substitutive et la manifestation ostensible de son appartenance à la religion musulmane. » — (Droit administratif et religion musulmane : une question d’actualité…, Sébastien Lherbier-Levy, 2005)
    • (Programmation informatique) Ce fil est une marque substitutive indiquant qu’un fil, $1, a été déplacé de cette page. — (translatewiki.net)
    • Les trois points ci-dessus (...) sont syntaxiquement valides en Perl 6 et constituent l’opérateur « yadda-yadda ». « ... » peut être utilisé comme une Marque substitutive pour du code qui doit être inséré par la suite. Si un programme essaye d’exécuter « ... », cependant, une exception est levée. Cet opérateur est utile pour les méthodes abstraites, ou bien pour marquer les places où le programmeur essaye d’insérer du code plus tard. — (Perl 6 sur fr.godic.net)

Hyponymes[modifier le wikicode]

→ voir Catégorie:Marques substitutives en français

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]