marreglerie

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Ancien français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (1228)[1], du latin matricularius.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    marreglerie \Prononciation ?\ féminin

    1. Fabrique (sens 5), archives paroissiales.
    2. Charge de sacristain.
      • Ne vos deüsiez entremestre,
        mais en pris vos volïez mestre
        de tenir la marreglerie ;
        vos feïstes or grant folie.
        — (Le Roman de Renart, branches X-XI, édition par Mario Roques, Paris, Champion, 1958, v. 12619, p. 103).
        Vous n’auriez pas dû vous en mêler,
        vous vouliez seulement vous mettre en valeur
        en jouant au sacristain
        Ce fut pure folie !

    Variantes[modifier le wikicode]

    • mareglerie, marreclerie, marguelerie, marglerie, marguillerie

    Références[modifier le wikicode]

    1. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage