marri

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Marri

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1121-34) Participe passé de l’ancien français marrir (« s'ennuyer, s’affliger, se désoler »)[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin marri
\ma.ʁi\

marris
\ma.ʁi\
Féminin marrie
\ma.ʁi\
marries
\ma.ʁi\

marri \ma.ʁi\

  1. (Vieilli) ou (Littéraire) Chagriné, fâché, attristé, repentant ou contrarié.
    • On peut être marri, ou plutôt s’attrister du bien d’autrui, à cause que nous ne l’avons pas & que nous souhaiterions le posséder aussi bien que lui. — (Vincent Houdry, La Bibliothèque des prédicateurs, V. 3, § 5, p. 598, 3e éd., 1733)
    • Il dit qu’il n’y avait plus de pouvoir, qu’il en était très-marri et qu’il voudrait que les affaires n’eussent pas été réduites où elles sont. — (Mémoires inédits de Tanneguy Leveneur sur la cour de Charles Ier, p. 140, 1863)
    • La dame de ces biens, quittant d’un œil marri — (Jean de La Fontaine, La Laitière et le Pot au lait, v. 24 ; 1678)
    • Le Gros, marri (et mari cocu de surcroît), écluse du gros rouge par larges gorgées silencieuses... — (Frédéric Dard, San-Antonio : Du brut pour les brutes, Fleuve Noir, 1968, chap. 11)

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Koya[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

marri \Prononciation ?\

  1. (Famille) Fils.

Références[modifier le wikicode]

  • Stephen A. Tyler, Koya: An Outline Grammar. Gommu Dialect, University of California Publications in Linguistics 54, University of California Press, Berkeley, 1969