marsouin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Marsouin

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle)[1] Du normand issu du vieux norrois marsvín (« cochon de mer »)— (Élisabeth Ridel, Les Vikings et les mots : l'apport de l'ancien scandinave à langue française, éditions Errance, Paris, 2009), apparenté à mereswine (« dauphin, marsouin ») en anglais, Meerschwein en allemand. De mari (« mer ») et svin (« porc, cochon »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
marsouin marsouins
\maʁ.swɛ̃\
Le marsouin commun (1).
Officier et marsouin (fin XIXe) (2).

marsouin \maʁ.swɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Petit cétacé à dents, au rostre court et aux dents pointues et courbées, plutôt noirs sur la face dorsale, et blancs sur la face ventrale.
    • La capture des baleinoptères par des procédés modernes a remplacé la tuerie périodique des bandes de marsouins rabattus par les embarcations au fond des baies. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Aussi le lendemain, quand nous partîmes, il vint gracieusement graisser nos souliers avec l’huile d'un marsouin qu'il avait tué et distillé lui-même. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 151, 2012)
  2. (Familier) (Histoire) (Militaire) (Argot militaire) Soldat de l’infanterie coloniale, puis membre des troupes de marine (infanterie de marine).
    • Vint l’heure du noble devoir patriotique. Fagerolle tira ses mois d’embastillement militaire sans trop de dommages, dans un régiment de marsouins, à Toulon. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 27)
    • L’appellation est née au XIXe siècle quand marins, marsouins et bigors, fiers de leur tenue impeccable (dont ils étaient propriétaires), reprochaient aux soldats de l’armée de terre d’être habillés comme des chiffonniers (biffins en argot). — (Wikipédia, article Troupes de Marine)

Variantes[modifier le wikicode]

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Zoologie

Militaire

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin marsouin
\maʁ.swɛ̃\
marsouins
\maʁ.swɛ̃\
Féminin marsouine
\maʁ.swin\
marsouines
\maʁ.swin\

marsouin \maʁ.swɛ̃\ masculin

  1. (Québec) (Injurieux) Personne qui mérite peu de considération.
    • Dans un monde où une gang de marsouins ne se gênent pas pour s’en mettre plein les poches, où les glaciers fondent, où les ours polaires se meurent, il me semble que nous avons le devoir moral de léguer un peu d’espoir à nos enfants. — (Alain Lefèvre, in Le Droit, 7 novembre 2009)
  2. (Québec) (Familier) Terme d’affection, généralement utilisé pour désigner un enfant espiègle.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin marsouin
\maʁ.swɛ̃\
marsouins
\maʁ.swɛ̃\
Féminin marsouine
\maʁ.swin\
marsouines
\maʁ.swin\

marsouin \maʁ.swɛ̃\ masculin

  1. (Québec) (Familier) Qui concerne L’Isle-aux-Coudres, municipalité québécoise.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « marsouin [maʁ.swɛ̃] »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « marsouin »
  • France (Toulouse) : écouter « marsouin »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • marsouin sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]