martin-bâton

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Martin-bâton

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir l’étymologie de Martin-bâton.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
martin-bâton martin-bâtons
\maʁ.tɛ̃.ba.tɔ̃\

martin-bâton \maʁ.tɛ̃.ba.tɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Bâton utilisé pour conduire le bétail.
    • Un désordre inoui régnait dans les campagnes :
      Pêle-mêle fuyaient, par vaux et par montagnes,
      Hommes, femmes, enfans et les frêles vieillards,
      Les uns clopint-clopant, les autres en brancards.
      Tous couraient devant eux, et ce, sans dire..... gare !
      Mais ce qui des fuyans augmentait la bagarre,
      Était l’amas confus d’un immense bétail,
      (Dont ici, vainement, j’essairais le détail),
      Et de moutons bêlans, d’agneaux cherchant leur mère,
      De vaches dont les veaux beuglent courant derrière,
      De cochons regimbans sous les martin-bâtons
      De poules, de dindons, cannes et cannetons
      Qui pressés, encaqués dans leurs étroites cages,
      Mélaient à tant de cris leurs déchirans ramages. (sic) — (A.-A. Debonningue, La Révolution : ou, Confessions d'une girouette‎, 1832)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]