marvus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1732)[1] Dérivé de marv (« mort ») avec le suffixe -us.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif marvus
Comparatif marvusocʼh
Superlatif marvusañ
Exclamatif marvusat
Mutation Forme
Non muté marvus
Adoucissante varvus

marvus \ˈmarvys\

  1. Mortel, qui cause la mort.
    • Kleñved-red ebet ne oa bet ken marvus, na ken divalo. — (Edgar Allan Poe, Maskladeg ar Maro Ruz (1842), traduit par Roparz Hemon, in Gwalarn, niv. 117, Eost 1938, p. 7)
      Aucune épidémie n’avait été aussi mortelle, ni aussi horrible.
  2. (Extrêmement rare) Mortel, qui est sujet à la mort.
    • Marvus omp-oll. — (Grégoire de Rostrenen, Dictionnaire françois-celtique ou françois-breton, Rennes, 1732, p. 639b)
      Nous sommes tous mortels.

Note : L’usage de marvus se fait généralement avec le sens de "qui cause la mort". Pour signifier "qui est sujet à la mort", on utlise le terme marvel.

Références[modifier le wikicode]

  1. Grégoire de Rostrenen, Dictionnaire françois-celtique ou françois-breton, Rennes, 1732, p. 639b