matefaim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De mater et faim, ce terme est encore couramment utilisé dans le sud-est de la France, on trouve déjà matafain en 1546 dans le Tiers Livre de Rabelais, proche du matafan francoprovençal.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
matefaim matefaims
\ma.tə.fɛ̃\

matefaim \ma.tə.fɛ̃\, \mat.fɛ̃\ masculin

  1. Crêpe épaisse et nourrissante faite de farine, œufs, eau et fromage de type comté, il en existe de nombreuses variantes sucrées ou salées.
    • Quant aux bugnes lyonnaises, si le nom et la chose plaisent, c'est que la bugne est un matefaim qui a suivi les modifications de notre goût et de nos faiblesses. C'est le matefaim approprié à notre tempérament. — (Joseph Prajoux, « Matefaims et bugnes », 1909, dans Légendes et diableries de la Loire : Contes des veillées d'autrefois, présentées par Gilbert Laconche, collection Histoires en France, Éditions Verso, 1997)
    • Qui n'a vu, au temps jadis, une ménagère bressane manier sa poêle au long manche et faire sauter les matefaims sur un beau feu clair de cheminée ?
      Le dimanche des Bordes ces matefaims s'amoncelaient sur une assiette pour être mangés tout chauds ou pour être servis au repas du soir.
      — (Traditions des pays de l'Ain, textes recueillis par Germain Forest, Ed. Curandera, 1991, page 139)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]