maximes de Grice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Calque de l’anglais Grice’s maxims. Le philosophe américain Paul Grice (1913-1988) a proposé ces quatre maximes conversationnelles en 1975.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
maxime de Grice maximes de Grice
\mak.sim də ɡʁajs\

maximes de Grice \mak.sim də ɡʁajs\ féminin pluriel

  1. (Linguistique) Quatre principes de conversation que le locuteur suit pour faire comprendre ce qu’il dit aux interlocuteurs.
    • Grice (1979) développe ce principe de coopération en neuf maximes, qu’il classe en quatre catégories :
      Maximes de quantité
      1. Que votre contribution soit aussi informative que nécessaire.
      2. Que votre contribution ne soit pas plus informative que nécessaire.
      Maximes de qualité
      1. Ne dites pas ce que vous croyez être faux.
      2. Ne dites pas ce que vous n’avez pas de raisons suffisantes de considérer comme vrai.
      Maxime de relation
      1. Soyez pertinents.
      Maximes de manière
      1. Évitez de vous exprimer de manière obscure.
      2. Évitez l’ambiguïté.
      3. Soyez bref.
      4. Soyez ordonné.
      […] Grice a introduit la notion d’intention dans la communication. Ainsi, comprendre un énoncé ne se résume pas à comprendre ce qui est dit de façon explicite : il faut prendre en compte le contenu implicite de toute intervention communicative, qui n’est accessible que par la récupération de l’intention du locuteur. Ainsi, de la même façon, que les maximes de Grice aident l’interlocuteur à choisir entre les différents sens possibles d’une phrase le sens que le locuteur a voulu transmettre, elles aident le destinataire à choisir, parmi les implications du contenu explicite d’un énoncé, la pensée implicite que le locuteur a voulu communiquer.
      — (Nadège Foudon, L’acquisition du langage chez les enfants autistes : étude longitudinale, 2008)

Synonymes[modifier]

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]