mayen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Mayen

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif) Dérivé de May, première partie de May-sur-Orne.
(Nom commun) Du latin maius (« mai »).[1]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mayen
\ma.jɛ̃\
mayens
\ma.jɛ̃\
Féminin mayenne
\ma.jɛn\
mayennes
\ma.jɛn\

mayen \ma.jɛ̃\ masculin

  1. Relatif à May-sur-Orne, commune française située dans le département du Calvados.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mayen mayens
\ma.jɛ̃\

mayen \ma.jɛ̃\ masculin

  1. (Suisse) Petite construction située dans les alpages valaisans, composé d’un socle en maçonnerie grossière, souvent à demie enterrée dans le terrain pentu, d’une partie supérieure en madriers de mélèze ou en pierre, et d’une toiture en tôle ondulée ou en tavillons.
    • La comparaison d’un mayen en ruine et d’un mayen transformé peut donner l’impression d’un effondrement des anciennes structures sociales et d’impulsions apportées par la colonisation touristique. — (Roger Diener et autres, La Suisse : portrait urbain, volume 1, 2006)
    • Il hérite de son père des champs, des près, des fonds, d’un mayen. — (Flora Madic, « Un système complexe d’alliance, l’exemple de Mase (Suisse) », dans Annales de démographie historique : Le mariage, règles et pratiques, 1998)
  2. (Par extension) Zone inférieure de l’alpage où se situent les mayens et où les gens séjournent durant l’estivage du bétail.

Références[modifier le wikicode]

  • Cette page utilise des renseignements venant du site habitants.fr.
  1. Antoine Pitteloud, Rodolphe Töpffer en Valais, L’Âge d’homme, 2006, p. 215