mea culpa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : mea-culpa, meâ-culpâ

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin mea culpa (« ma faute »), locution utilisée dans la liturgie catholique.

Locution interjective [modifier le wikicode]

mea culpa \me.a kyl.pa\, \me.a kul.pa\ invariable

  1. Je reconnais la faute que j’ai commise.
    • Ah çà, dis-moi donc avec qui tu vas te promener.
      Qu’est-ce que cela te fait à présent ?
      Tu te rengorges : c’est une danseuse !
      Mea culpa, mon frère.
      — (Louis Veuillot, Les libres penseurs, 1860, page 426)
    • Il était moitié nu lorsque Montrésor et Fontrailles arrivèrent enfin, et le trouvèrent se frappant la poitrine et répétant mille fois : Mea culpa, mea culpa. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Je me donnai sur la poitrine, en mea culpa, des coups plus forts que ceux de ses poings fermés, et je me serais peut-être tué, tant j’étais désespéré, si je n’avais pensé à réparer le mal que mon père m’accusait d’avoir fait. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Quant à Mme de Sévigné, nous lui réservons une aversion particulière : non contente de compter joyeusement au bord des routes les pendus des « Bonnets rouges », elle a osé dire de nous : « mea culpa », c’est le seul mot de français qu’ils sachent ». — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 99)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Locution nominale [modifier le wikicode]

mea culpa \me.a kyl.pa\, \me.a kul.pa\ masculin invariable

  1. Expression de reconnaissance de la faute qu’on a commise.
    • J’ai mis tout de suite en pratique ses recommandations et je me suis sauvé en multipliant les courbettes et les mea culpa. — (Pierre Tourangeau, Larry Volt, XYZ éditeur, 1998, page 45)
    • Ce mea culpa, déjà répété des centaines de fois, était devenu une banalité dénuée de tout lien avec la réalité. — (Alain Pronkin, Le plus grand secret du Vatican, Fides, 2020, p. 40)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Utilisé principalement dans la locution faire son mea culpa.
S’emploie fréquemment en italique du fait de son origine latine.

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin mea culpa.

Locution interjective [modifier le wikicode]

mea culpa \ˌmeɪ.ə ˈkʌl.pə\, \ˌmi.ə ˈkʌl.pə\

  1. Mea culpa.

Voir aussi[modifier le wikicode]