menée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du participe passé féminin du verbe mener.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
menée menées
\mə.ne\

menée \mə.ne\ féminin

  1. (Surtout au pluriel) Pratique secrète et artificieuse dont on se sert pour faire réussir un projet.
    • La veille du jour où il arrêta Eugène sur le cours Sauvaire, il avait publié, dans l’Indépendant, un article terrible sur les menées du clergé, en réponse à un entrefilet de Vuillet, qui accusait les républicains de vouloir démolir les églises. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 99)
    • Quant au duc d’Orléans, il jouissait de peu de popularité et de peu d’influence. C’était l’homme des petites menées ; il rabaissait à sa taille les choses dont il s’occupait. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • […] le dit gouvernement avait déjà eu vent de la participation de Bakounine aux menées révolutionnaires. — (Debagori-Mokrievitch, Souvenirs sur Bakounine, traduit par Marie Stromberg, La Revue blanche, 1895)
    • Or, cette année-là, comme les élections étaient fixées au 1er mai, il y eut dès le 1er avril, une propagande active et des menées sourdes de part et d’autre pour conquérir les douteux. — (Louis Pergaud, « Deux Électeurs sérieux », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Chasse) Route suivie par une bête en fuite, en particulier un cerf.
    • Suivre la menée, être à la menée de la bête.

Synonymes[modifier le wikicode]

Pratique secrète

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe mener
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
menée

menée \mə.ne\

  1. Participe passé féminin singulier de mener.
    • Dans le cadre d’une étude menée sur le C.M.H., de jeunes étudiantes, à qui on a fait sentir les tee-shirts portés par des étudiants, ont invariablement choisi ceux appartenant aux garçons possédant un C.M.H. dissemblable au leur. — (Meg Cabot, Journal d’une princesse 10 : Pour la vie, 2009)

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]