menteuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de mentir, avec le suffixe -euse → voir menteresse.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
menteuse menteuses
\mɑ̃.tøz\

menteuse \mɑ̃.tøz\ féminin (pour un homme, on dit : menteur)

  1. Personne qui ment, qui a l’habitude de mentir.
    • Pour ne pas te faire de peine, je ne suis pas une menteuse. — (Jean-Pierre Millet, Julie, tôt ou tard ces salauds recommencent, 2013)

Variantes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus menteuse figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : mensonge.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
menteuse menteuses
\mɑ̃.tøz\

menteuse \mɑ̃.tøz\ féminin

  1. (Argot) Langue (organe de la parole et donc du mensonge).
    • Quelquefois de l’esprit de vaudeville : [...] la menteuse (la langue) ; et puis partout, à chaque instant, des mots bizarres, mystérieux, laids et sordides, venus on ne sait d’où [...]. — (Victor Hugo, Le Dernier Jour d’un Condamné/éd. 1910/05, Imprimerie Nationale ; Ollendorff, 1910, page 631)
    • — D’autant plus que...
      Elle se fait un nœud à la menteuse. Ce qui reste à bonnir passe mal [...].
      — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 30)

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin menteur
\mɑ̃.tœʁ\

menteurs
\mɑ̃.tœʁ\
Féminin menteuse
\mɑ̃.tøz\
menteuses
\mɑ̃.tøz\

menteuse \mɑ̃.tøz\

  1. Féminin singulier de menteur.
    • À lire absolument pour l’apologie des grands-parents maternels polytoxicos solidement rétablis et pour l’hymne d’amour à la mère indigne alcoolo, voleuse, menteuse, violente, abusive, droguée, irrécupérable. — (Le Papier de Verre, bulletin de l’URSA (Unité pour la recherche et les soins en alcoologie), Centre hospitalier des Quatre-Villes, Saint-Cloud, n° 54, janvier 2020, page 9)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]