mercanti

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien mercanti, pluriel de mercante (« marchand »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mercanti mercantis
\mɛʁ.kɑ̃.ti\

mercanti \mɛʁ.kɑ̃.ti\ masculin

  1. Marchand, dans les pays d’Orient.
  2. (Péjoratif) Homme qui fait argent de tout.
    • On croit mourir pour la patrie, et on crève pour des combines de mercantis, prompts à engraisser, à travers tous les charniers, leurs dividendes. — (Victor Margueritte, Debout les vivants !, 1932)
    • C'est alors qu'il fit la connaissance de Lambton, un hideux mercanti qui, non content de s'attribuer la plus large part des revenus de ses découvertes, voulut diriger celles-ci pour les besoins d'une affreuse guerre. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Savant invisible, 1934)
    • Mesdames, approvisionnez-vous au marché blanc, et zut pour les mercantis ! — (René Pellos, Corrald, Les Pieds nickelés font fortune, Société Parisienne d’Édition, 1949, pl. 13)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]