merdoyer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1884) Argot scolaire, de merder, avec le suffixe verbal -oyer, ou encore de merdoie.

Verbe [modifier le wikicode]

merdoyer \mɛʁ.dwa.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Merder, cafouiller, s’embrouiller, s’empêtrer (dans quelque chose).
    • Quand le buffle défèque, ça merdoie loin ! — (Aimé Césaire, Une saison au Congo, 1973, acte 3, scène 1, éditions Points, page 97)
    • Schlemilovitch finira-t-il par choisir entre mémoire et oubli ? Jusque là, nous l’avons surtout vu hésiter, alterner, balancer…
      …se tâter, chipoter, merdoyer, barguigner, louvoyer, vasouiller, axiomatiser, gamberger… On commence à en souper, jusqu’à quand qu’on va faire du sur-place ? — (Ora Avni, D’un passé l’autre, L’Harmattan, 1997.)
    • De ses courtes jambes arquées, comme déformées par une pratique extrême de la Laufmachine de von Sauerbronn, Thienot tricota jusqu’à la pièce centrale du T3 en évitant soigneusement de merdoyer sur le vrac de bouteilles vides qu’il découvrit au sol. — (Robert Darvel, L’Homme qui traversa la Terre, Les Moutons électriques, 2016, page 133.)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]