merle blanc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de merle et de blanc.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
merle blanc merles blancs
\mɛʁlə blɑ̃\

merle blanc \mɛʁlə blɑ̃\ masculin

  1. (Sens propre) Merle albinos.
  2. (Figuré) (Familier) Chose exceptionnelle ou rarissime, voire impossible.
    • Bien plus, il ajoutait qu’ayant noyé ses lignes de fond, amorcées de fromage de Gruyère et de sang de bœuf, en aval de l’égout, il avait pris une de ces anguilles courtes, replètes et marquées de taches de feu qu’on rencontre en Loire entre Paimbœuf et Nantes, mais qui sont rares en Seine, autant que le merle blanc dans nos vergers : une lamproie, ce poisson cannibale, que les patriciens de Rome nourrissaient avec de la chair d’esclave. — (Paul Féval, La Vampire, E. Dentu, 1891, p. 5-13)
    • Quelques amateurs prirent l’idée, mais sans croire à son application ; mais telle est la puissance imaginaire des horticulteurs que, tout en regardant leur spéculation comme manquée à l’avance, ils ne pensèrent plus d’abord qu’à cette grande tulipe noire réputée chimérique comme le cygne noir d’Horace, et comme le merle blanc de la tradition française. — (Alexandre Dumas, La Tulipe noire, Calmann Lévy, 1892, p. 61-70)
    • Au fait, c’est peut-être la quadrature du cercle, la tulipe noire, le dahlia bleu, le merle blanc, l’impossible ! — (Jules Claretie, Le Train 17, 1877)
  3. (Figuré) Personne aux qualités exceptionnelles.
    • — « Enfin ! il paraît qu’il y en a pourtant quelques-uns qui se décident à travailler un peu ; tenez, celui qui s’en va là-bas, on m’a dit que c’est un piocheur ! »
      Curieux de voir la figure de ce merle blanc, pour le reconnaître aux examens, je double le pas de façon à le rencontrer dans l’escalier.
      — (Albert Lavignac, Les Gaietés du Conservatoire, Libr. Ch. Delagrave, 1899, p. 72-74)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

« merle », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage