messaline

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Messaline

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Messaline par antonomase et allusion à la femme de l’empereur Claude.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
messaline messalines
\me.sa.lin\

messaline \me.sa.lin\ féminin

  1. Femme particulièrement dévergondée, caractérisée par un appétit de luxe, une soif de plaisir et un esprit de lucre immodérés et ne reculant pas devant le meurtre pour parvenir à ses fins.
    • … c’est Pierre III étranglé par les amants de sa femme ; et, au milieu de ces atrocités, des débauches babyloniennes dans un climat de fer : Catherine I, Anne, Elisabeth, Catherine II, des messalines qui succèdent à des messalines. — (Mémoires de l’Académie Royale des Sciences, Belles-Lettres et Arts, 1850)
    • N’allez-vous pas bientôt, ô froides messalines,
      De vos volcans éteints rallumer les splendeurs ?
      Trop longtemps les frimas qui glacent ces collines
      Ont prodigué l’onglée à nos doigts maraudeurs
      Qui s’en vont, des plaisirs légers ambassadeurs !
      Ce qu’il nous faut à nous, viveurs, dont l’hyménée
      N’a pas encore tari l’âme passionnée,
      C’est la zone torride et non le pôle nord !
      Femmes jeunes, laissez à la beauté fanée
      La froideur du derrière, image de la mort !
      — (Mac-nab, Ballade des Derrières froids, 1891)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]