mettre au pied du mur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Cette expression date de 1590. Son origine viendrait des combats d’escrime où l’adversaire est poussé contre un mur. Lorsque vous êtes poursuivi et que vous arrivez dans un cul-de-sac, face à un mur, vous ne pouvez ni avancer, ni reculer, vous êtes bloqué, pris au piège.

Locution verbale[modifier]

mettre au pied du mur \Prononciation ?\ (se conjugue, voir la conjugaison de mettre)

  1. (Proverbial) (Figuré) Mettre quelqu’un hors d’état de se dérober et le forcer à prendre un parti ; le mettre dans l’impossibilité de répliquer ou d’user de subterfuge d'évitement ; le réduire à ne pouvoir se défendre et de faire ce qu’on lui propose.

Références[modifier]