mettre en jeu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

mettre en jeu \mɛ.tʁ‿ɑ̃ ʒø\

  1. Citer quelqu'un sans sa participation, le mêler à son insu dans une affaire.
    Il m’a mis en jeu mal à propos.
  2. Faire agir quelque chose, l’employer.
    • Tandis que j’arrondis le dos en m’inclinant, elle m’honore d’un salut de tête qui ne met en jeu que les vertèbres de son long cou, et se dirige vers la porte de sortie d’un pas régulier. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Les forces provocatrices sont celles que l'on doit mettre en jeu pour perturber la cohésion de l'atome. La perturbation de la structure atomique intervient d'abord au niveau des réactions chimiques où quelques électrons-volts (eV) suffisent pour modifier les liaisons électromagnétiques. — (Éric Muraise, Testament pour un monde futur : essai synthétique sur les convergences modernes des disciplines de la pensée et de l'action, des philosophies et des sciences., Paris : chez Julliard, 1971)
    • Les scientifiques vont également, grâce à de minuscules électrodes, chercher les zones du cerveau mises en jeu. — (Nathaniel Herzberg, « L’abeille, une bête en maths », Le Monde. Mis en ligne le 9 février 2019)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (jeu)