mettre en péril

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir mettre et péril

Locution verbale [modifier]

mettre en péril \mɛ.tʁ‿ɑ̃ pe.ʁil\ transitif (se conjugue, voir la conjugaison de mettre)

  1. Prendre des risques, provoquer une situation de péril, de danger.
    • Il faut entrer de force dans le domicile du citoyen: il faut arrêter administrativement l’homme qui ne peut être arrêté qu’en vertu d’une loi ; il faut violer la liberté de l’opinion et la liberté individuelle ; il faut en un mot mettre en péril la constitution même de l’État. (Résumé politique, dans L’Ambigu : ou Variétés littéraires et politiques, V. 56, 1818, p. 243)
    • Point de raillerie ! « L’Europe est dans un état tel, que la moindre effervescence peut mettre en péril son repos, son équilibre factice. » (Émile de Girardin, Paix et liberté : questions de l’année 1863, p. 190)
    • Cela est absolument inadmissible. Il ne faut jamais accorder à une seule personne, fût-elle en danger de mort, le privilège exorbitant de mettre en péril, et en péril très grave, toutes les personnes qui font partie d’un train. (Maxime Du Camp, Les chemins de fer à Paris, dans la Revue des deux mondes, V. 74, 1868, p. 127)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Références[modifier]