mettre le cap

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) → voir mettre et cap. Dans cette locution, le cap représente la proue, l’avant du navire. [1]

Locution verbale [modifier]

mettre le cap \mɛ.tʁə lə kap\ ou \mɛtʁ lə kap\ transitif indirect (se conjugue, voir la conjugaison de mettre)

  1. (Marine) Se diriger vers la destination.
    • Le plein de charbon terminé en quelques heures, nous mîmes le cap sur les Féroë. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Figuré) Prendre une direction.
    • Un vent du sud-ouest se mit à souffler, obligeant le Vaterland à mettre le cap dans cette direction, et lui imprimant un roulis assez fort pendant qu’il louvoyait au-dessus de l’île de Manhattan. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 215 de l’éd. de 1921)
    • À la fin d’avril […], le Président fit venir à la Maison Blanche les « garçons de la presse » et annonça à des correspondants enthousiasmés par l’importance des nouvelles à transmettre qu’il allait abandonner l’étalon-or et mettre le cap sur la dévaluation du dollar. (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
    • L’avion met le cap sur le sud.
Note[modifier]
La locution est le plus souvent suivie de sur, mais d’autres compléments circonstanciels de lieu peuvent être introduits par : à, vers, etc.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

  1. Gabriel de La Landelle, Le Langage des marins, page 187, 1859, E. Dentu