meulière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : meulier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de meule avec le suffixe -ière.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
meulière meulières
\mø.ljɛʁ\
Un « pavillon en meulières » de la banlieue parisienne (à Saint-Rémy-lès-Chevreuse).

meulière \mø.ljɛʁ\ féminin

  1. Pierre rocailleuse dont on fait des meules de moulin et qu’on emploie aussi comme moellon pour bâtir.
    • Mur bâti en meulière.
    • Des pavillons en pierres meulières, trouées comme des éponges, remarquait Gérard de Nerval, auxquelles s’accrochent des rosiers grimpants. — (Régine Deforges, Rencontres ferroviaires, nouvelle, 1999, page 38.)
    • On ne dessinait pas vraiment la maison de ses rêves, mais celle qu’on savait peindre, avec des meulières faciles à reproduire. — (Philippe Delerm, Dickens, barbe à papa, Gallimard, collection Folio, 2005, page 34)
    • En fin de journée, la banlieue aligne déjà ses pavillons de meulières entre les platanes. — (Jocelyne Sauvard, Simone Veil — La force de la conviction, l'Archipel, Paris, 2012, p. 168)
  2. La carrière d’où l’on tire ces sortes de pierre.
    • Il y a une meulière près de ce village.
  3. (par extension) Maison bâtie avec cette pierre.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

meulière \mø.ljɛʁ\

  1. Féminin singulier de meulier.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]