mezeg

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1499)[1] Mentionné dans le Catholicon (mezec).
Emprunté au latin medicus[2]
À comparer avec les mots meddyg en gallois, medhek en cornique (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
Non muté mezeg mezeien mezeion
Adoucissante vezeg vezeien vezeion

mezeg \ˈmeː(z)ek\ masculin (pour une femme on dit : mezegez)

  1. (Médecine) Médecin.
    • Kaset e voe raktal un den da Landreger da di ar mezeg, met ne deurvezas ket an Aotrou Gwezenneg dont da Briel : « [...] ». — (Jarl Priel, Va zammig buhez, Éditions Al Liamm, 1954, p. 44)
      L’on envoya aussitôt quelqu’un chercher le médecin à Tréguier, mais Monsieur Guézennec ne daigna pas se déplacer à Plouguiel : « [...] ».
    • Ul lajad mat e kuzulias kenetrezo an daou vezeg ; diouzh o cʼhlevout e oa va cʼhleñved un dra grevus-tre, ha dreist-holl dibaot meurbet. — (Jarl Priel, Bran ar mezeg in Al Liamm, niv. 77, Du–Kerzu 1959, p. 402)
      Les deux médecins discutèrent entre eus un bon moment ; à les entendre, ma maladie était très grave et surtout extrêmement rare.
    • Dre e youl e pareas ur c'hleñved-kreuz dilezet gant ar vezeion. — (Arzel Even, Meven Mordiern, den skouer in Al Liamm, niv. 14, Mae-Gouere 1949, p. 8)
      Par sa volonté, il guérit d’une maladie de l’estomac délaissée par les médecins.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]