miché

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : miche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
miché michés
\mi.ʃe\

miché \mi.ʃe\ masculin

  1. (Argot) Client d’une prostituée.
    • Un foutu métier, éreintant, contraignant les femmes à se coller avec d’ignobles michés. — (Paul Adam, Chair molle, 1885)
    • À nous voir ainsi affalées sur les banquettes, veules, le corps tassé, les jambes écartées, songeuses, stupides ou bavardes… à entendre les successifs appels de la patronne : « Mademoiselle Victoire !… Mademoiselle Irène !… Mademoiselle Zulma !… » il me semblait, parfois, que nous étions en maison et que nous attendions le miché. — (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900. p. 351.)
    • À son arrivée, le « miché », c'est-à-dire le client, est introduit dans le salon principal de la maison ; il trouve les pensionnaires sur deux files, en un rang qui leur est assigné. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
  2. Godemiché.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]