miche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : miché

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin mica (« miette », « parcelle ») → voir mie.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
miche miches
\miʃ\
Deux miches de pain.

miche féminin

  1. Pain d’une grosseur moyenne, pesant une livre ou plus.
    • Nous avons encore pas mal de pain de seigle à manger, et la miche quotidienne est dure à pétrir. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • Pendant qu’elle disposait les bols et qu’elle tirait de la huche la bonne miche de pain bis, mon compagnon lui demanda : […]. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • On en sort le plus souvent avec de gros pains d'un kilo ou des miches qu'on conserve. Pour nous, le luxe c'était la baguette ou la ficelle qu'on achetait exceptionnellement et qu'on ne trouvait pas d'ailleurs tout les jours, […]. (Jacqueline Roux, Jhroe, Société des Écrivains, 2008, p.97)
  2. (Populaire) Fesse ou sein. Note : Ce terme est généralement utilisé au pluriel.
    • Elle a de magnifiques miches, elle a de belles fesses.
    • On a eu chaud aux miches, on a eu chaud aux fesses, on l’a échappé belle.
    • Gare à tes/vos miches, gare à tes/vos fesses.

Synonymes[modifier]

sein : → voir sein

Expressions[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Aide sur le thésaurus miche figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pain.

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin mica (« miette »).

Nom commun[modifier]

miche \Prononciation ?\ féminin

  1. Miette.
  2. Miette, objet de peu de valeur.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]