microviolence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : micro-violence

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de micro- et violence.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
microviolence microviolences
\mi.kʁɔ.vjɔ.lɑ̃s\

microviolence \mi.kʁɔ.vjɔ.lɑ̃s\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Petit acte de violence physique ou psychologique.
    • On retrouve effectivement cette même proportion d’élèves en proie à des microviolences répétées, qui gâchent leur vie, sont source d’absentéisme, de dépression, d’échec scolaire. — (« Luc Chatel : “L’école reste un lieu de paix” », LeParisien.fr, 25 octobre 2011)
    • L'idée que la lutte contre les violences à l’école, ce n'est pas simplement la lutte contre les bandes, ce n'est pas simplement la lutte contre les intrusions extérieures mais aussi une lutte contre les violences au quotidien, les microviolences, vous l'avez souvent entendu, ça ? — (« Sécurité à l’école : Éric Debarbieux estime qu’il y a des “avancées” », LePoint.fr, 8 avril 2010)
    • Soit on la sous-estime, dans une négation bien-pensante qui ignore les microviolences du quotidien et oublie les victimes. — (« Des profs contre l’omerta », L’Express.fr, 19 janvier 2006)
    • Gestion ou ingestion contre laquelle se rebiffent les minigroupes, les microviolences, les flux et les reflux des groupes erratiques. — (Lucien Sfez, « L’enfer et le paradis », 1978)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]