mijoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français musgode (« provision de vivres »), issu du germanique.

Verbe [modifier le wikicode]

mijoter \mi.ʒɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Faire cuire doucement et lentement dans un récipient couvert.
    • Mijoter du bœuf à la mode. — La soupe mijote.
    • Pourquoi ce nom ? Parce qu'en hiver, l'on y sert des petits plats mijotés façon grand-mère et servis... en cocotte, tels le sauté de veau, le bœuf bourguignon, le coq au vin. — (Petit Futé Rouen 2010, p.50)
  2. (Familier), (Figuré) Préparer lentement, à petit bruit, en parlant d’une affaire.
    • Mijoter un complot. — Il se mijote quelque chose.
  3. (Figuré) (Plus rare) Macérer.
  4. (Figuré) Se trouver dans une situation d'attente ; patienter.
    • Il savait parfaitement que Craquot, statuaire de grand talent mais de pauvres relations, incapable de décrocher une commande, mijotait dans la gêne atroce. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 132)
    • Maintenant je vais t’enfermer et te laisser mijoter. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 206)

Synonymes[modifier le wikicode]

Faire cuire :

(Figuré) Préparer lentement, à petit bruit, en parlant d’une affaire.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]