mikvé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’hébreu מקווה, mikva.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mikvé mikvés
\mik.ve\
Mikvé de Montpellier (Hérault), datant du Moyen Âge.

mikvé \mik.ve\ masculin

  1. (Judaïsme) Bain rituel.
    • la communauté possède une synagogue, un mikvé (bain rituel) et une école religieuse. Les morts sont enterrés au cimetière juif d'Alsbach. Le professeur de religion est employé comme hazzan (chantre) pour les offices et comme schohet (abatteur rituel). La communauté juive est rattachée au rabbinat orthodoxe de Darmstadt. — (Wikipédia, Synagogue de Bensheim (1892-1938))
    • L’école créée en 1862 abrite, outre la salle de classe du rez-de-chaussée et le logement de l’instituteur au 1er étage, également une salle des bains rituels (mikvé). — (Diemeringen : Synagogue, ancienne école, mikvé et cimetière, dans A la découverte du judaïsme alsacien, édition des ADT du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, page 10)
    • Même si hommes et femmes peuvent s’y purifier librement, toutes les obédiences juives ne reconnaissent pas la purification par le mikvé. Pour les juifs karaïtes non rabbiniques, la purification à l’eau courante est suffisante. — (Amina Lahmar, Qu’est-ce que le « mikvé » que veut promouvoir le gouvernement israélien ?, la-croix.com, 21 août 2019)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mikvé sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg