minerai de viande

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De minerai, en tant que matière brute qui doit encore être travaillée pour être utilisée (par analogie avec du minerai de fer par exemple) : ici, il s’agit de viande.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minerai de viande minerais de viande
\min.ʁɛ də vjɑ̃d\

minerai de viande \min.ʁɛ də vjɑ̃d\ masculin

  1. (Cuisine) Gros bloc de viandes hachées destiné à l'industrie agro-alimentaire. Il est constitué de restes d’abattage (uniquement du muscle normalement) mais reste parfaitement comestible.
    • Par la grâce de la viande de cheval qui s’est frauduleusement glissée dans la farce des lasagnes Findus et Picard, aucun Français normalement informé ne peut plus ignorer que le « minerai de viande », conditionné sous forme de pains, a non seulement la particularité d’entrer dans la fabrication des plats préparés, mais en outre celle de voyager à travers l’Europe, de Chypre au Luxembourg en passant par le Pays Basque et les Pays-Bas. — (Jean-Claude Jaillette, Marianne.net, Mais au fait, c’est quoi le minerai de viande ? , Jeudi 21 Février 2013)
    • On connaissait le minerai de viande. Ce goûteux conglomérat de muscles et de tissus graisseux utilisé notamment dans les lasagnes au bœuf. — (Il est pas chair, mon poisson !, Le Canard enchaîné, 17 mai 2017, page 5)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « minerai de viande [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « minerai de viande [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]