minette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom commun 1) De mine et -ette[1][2].
(Nom commun 2) Féminin de minet.
(Nom commun 3) De même radical que minet[1].

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minette minettes
\mi.nɛt\

minette \mi.nɛt\ féminin

  1. (Géologie) Roche magmatique microgrenue, dite aussi microsyénite.
    • En effet, si la présence de phlogopite, de feldspath alcalin (Ab≥97,21, Or≤7%) et la richesse en phosphore (P2O5=0,8 à 1,16%) caractérisent des minettes, la présence d'amphibole et le rapport K2O/Na2O<1,5 déterminent par contre, des kersantites. (Toufik REMMAL, Ilham CHRAIBI, Assia MOHSINE & Najib El HATIMI, Le lamprophyre d'El Hammam (Maroc central) : un magma hybride contemporain de la minéralisation fluorée, Bulletin de l’Institut Scientifique, Rabat, 1997-1998, n° 21, pp. 1-13.)
  2. (Géologie) Minerai de fer, surtout riche en limonite et en goethite, chargé de phosphures, et très divisé.
    • Les célèbres « minettes » du bassin de Briey sont aussi des hématites. (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
    • Pourtant, la découverte et l’étude, en 1984, d’un imposant centre de production du fer datés des VIIIe-Xe s., à proximité de Nancy, révélait pour la première fois, avec certitude, l’utilisation de la minette à une époque aussi ancienne. (Entre bas et haut fourneau. L’utilisation de la minette de Lorraine au Moyen Age : une parfaite adéquation avec la technique du bas fourneau Marc Leroy, Cécile Le Carlier, Paul Merluzzo, Laboratoire de Métallurgies et Cultures, IRAMAT – UMR 5060 ; 2007)
  3. (Minéralogie) Faux synonyme de la goethite souvent cité terme qui désigne une roche de composition mal définie riche en goethite.
  4. (Audiovisuel) Nom donné à une source d’éclairage d’appoint monté directement sur la caméra.
  5. (Botanique) (Agriculture) Autre nom de la lupuline
    • La lupuline (medicago lupulina), appelée vulgairement minette, est bisannuelle. (Jean Augustin Barral, Le bon fermier : aide-mémoire du cultivateur, 1861)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minette minettes
\mi.nɛt\

minette \mi.nɛt\ féminin (équivalent masculin : minet)

  1. (Familier) (Affectueux) Chatte, jeune chatte.
    • On entendait dans la cuisine la minette laper le fond d'une écuelle. (Pourrat, Gaspard, 1925)
  2. (Familier) Jeune fille.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Jeune fille :

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minette minettes
\mi.nɛt\

minette \mi.nɛt\ féminin

  1. (Botanique) Luzerne lupuline.
    • L'épandage de 15 à 18 kilogrammes [à l'hectare] de graines de trèfle, de minette, de lotier, de luzerne etc., est assez délicat à exécuter avec les semoirs à attelages. (Ballu, Mach. agric., 1933)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]