mique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’occitan mica (« mie »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mique miques
\mik\

mique \mik\ féminin

  1. (Cuisine) Pâte à pain qui peut être agrémentée avec de l’œuf, du lait et du beurre et qui est cuite à l’eau.
    • Voir à la carte d’un restaurant réputé une tranche de mique comme accompagnement d’un pot-au-feu de canard surprend par l’audace du chef. — (Danielle Musset et Claudine Fabre-Vassas, Odeurs et parfums, 1999)
    • La durée de cuisson varie en fonction de sa grosseur : une mique individuelle cuit environ 20 mn et une mique de taill plus imposante 1 h. — (Alexandre Lazareff et autres, Conseil national des arts culinaires, Limousin : produits du terroir et recettes traditionnelles, 1998)
    • Mique de croûtons rassis ou mique levée maison, les miques ont ceci de commun qu’elles vous demandent d’être disponible et ponctuel. — (Thierry Boisvert, Dordogne, Périgord, 1993)
    • Aux voisins et aux proches parents, on envoie en don de la longe [...], trente centimètre de boudin par famille, et une mique par personne. — (Joseph Goy et Isac Chiva, Les Baronnies des Pyrénées, 1981)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mique sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : Mique, sous licence CC-BY-SA 3.0.