mirabelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Mirabelle

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Probablement [1] du nom de la localité provençale Mirabel (→ voir mirer et beau), toponyme assez répandu dans le sud de la France, ce fruit ayant été d’abord cultivé dans le Midi. L’expression de prune de mirabel est attestée, en 1649, chez Comenius.
Ou alors, du latin myrobalanum (« noix aromatique », « myrobolan ») de même origine que mirobolant et myrobolan — (Larousse).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mirabelle mirabelles
\mi.ʁa.bɛl\
Mirabelles (1) de Nancy sur leur mirabellier.
Bouteille de mirabelle (2) de Lorraine

mirabelle \mi.ʁa.bɛl\ féminin

  1. Fruit comestible du mirabellier, variété de prunier : petite prune ronde, de couleur jaune.
    • Mademoiselle Saget avait élargi les doigts pour prendre la poignée de mirabelles, qui alla rejoindre le bonbon dans le cabas. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, ch. V, Georges Charpentier, Paris, 1873, p. 283 de l’éd. de 1878)
    • Elle retrouva pourtant sa présence d’esprit pour aller atteindre, au haut d’une armoire, un bocal de mirabelles à l’eau-de-vie. — (Émile Moselly, Terres lorraines)
    • Je ne pense pas que ma mère ait été une petite fille heureuse. Je ne l’ai entendue évoquer qu’un seul souvenir plaisant : le jardin de sa grand-mère, dans un village de Lorraine ; les mirabelles et les reines-claudes qu’on mangeait sur l’arbre toutes chaudes. De son enfance à Verdun, elle ne m’a rien raconté. — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, page 45)
    • La célèbre mirabelle de Lorraine est le fruit d’un savoir-faire ancestral qui respecte le rythme des saisons. — (Le Petit Futé Metz 2009, page 148)
  2. (Par métonymie) Eau-de-vie faite avec ces fruits.
    • Aloïse se pencha, attrapa la bouteille de mirabelle sur la table, fit sauter le bouchon d’un coup de pouce. — (Gilles Laporte, Le Fontaine de Gérémoy, Presses de la Cité, 2011)
    • Muscade déboucha une bouteille de mirabelle et les deux amants infernaux, de fil en aiguille, de petit verre en petit verre, la vidèrent, roulèrent, d’abord l’un sur l’autre, puis sous la table. — (René Fallet, Le braconnier de Dieu, 1974, Bibliothèque du temps présent, page 60)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus mirabelle figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson.

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]