miraculiser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(ca. 1800) Dérivé savant de miracle (sur le radical du latin miraculum) avec le suffixe -iser. Considéré comme un néologisme en 1801 et peu usité, ce verbe semble revenir en grâce de nos jours au sens figuré.

Verbe [modifier le wikicode]

miraculiser \mi.ʁa.ky.li.ze\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) Faire ou proclamer de prétendus miracles.
    • Lisez les Lettres de la Montagne, et vous verrez que Rousseau même convient qu’à Venise, il aurait pu Miraculiser comme un autre. — (Louis-Sébastien Mercier, Néologie, ou Vocabulaire de mots nouveaux, à renouveler, ou pris dans des acceptions nouvelles, tome second, Paris, 1801, entrée Miraculiser, page 127)
    • Le président s’amuse, disait le novateur (moins dangereux que les rénovateurs du jour), quand je néologise; ce sérieux mortel aurait ri davantage, quand j’étais jacobin-missionnaire, s’il m’eût vu miraculiser. — (Jacques-Nicolas Billaud-Varenne, Mémoires de Billaud-Varennes, ex-conventionnel, écrits au Port-au-Prince en 1818, contenant la relation de ses voyages et aventures dans le Mexique, depuis 1805 jusqu’en 1817; avec des notes historiques et un précis de l'insurrection américaine, depuis son origine jusqu’en 1820, Paris, Plancher & Domère, 1821, page 194)
    • De là ces prétendus miracles, et cette folie de miraculiser qui peut devenir épidémique, comme on en a eu plusieurs exemples. — (Pathologie interne, cours de M. Andral, Leçons sur les maladies des centres nerveux; recueillies par M. Malherbe, dans la Gazette des hôpitaux n° 63, 26 mai 1836)
  2. (Pronominal) Se transformer comme par miracle.
    • Paris, cette petite chose ridicule comparée à la grandiose capitale américaine, va sous les efforts de cerveaux puissants, se transformer, s’agrandir, se miraculiser et devenir la cité magique, hyperbolique et satanique de l’univers. — (Esquisse du Paris futur, dans Le Cri de Toulouse, 17 novembre 1928, page 5)
  3. (Transitif) (Figuré) Réparer, adapter, modifier d’une façon heureuse et inattendue.
    • Et là, coup de chapeau du Club 356, à ce jeune préparateur spécialisé Porsche de la banlieue de Dijon qui a, sans hésiter, consacré une bonne partie de son dimanche de l’ Ascension à “miraculiser” un câble fourni opportunément par JC Peltier, avec le léger handicap cependant de ne pas avoir la bonne longueur. — (Porsche club 356 France, Montreux, le retour, 356.typepad.fr, 28 mai 2009)
    • Il y a très longtemps, j’ai fait miraculiser des culasses de 2CV comme ça, je ne me souviens plus, mais un petit usinage, un manchon mâle/femelle qui va bien et hop, la bougie nickel comme neuve. — (Forum motos anciennes BMW, R60/2 culasse HS ???, flat-twin-bmw.com, 4 avril 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]