mirador

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1787)[1] De l’espagnol mirador.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mirador miradors
\mi.ʁa.dɔʁ\
Mirador du camp de concentration de Jáchymov.

mirador \mi.ʁa.dɔʁ\ masculin

  1. Tour de surveillance, poste d'observation, surtout dans un camp de prisonniers ou une prison.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mirador sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de mirar avec le suffixe -dor.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mirador
\Prononciation ?\
miradores
\Prononciation ?\
Féminin miradora
\Prononciation ?\
miradoras
\Prononciation ?\

mirador \Prononciation ?\

  1. Observateur, d’observation.

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mirador
\Prononciation ?\
miradores
\Prononciation ?\
Vitoria - Calle Siervas de Jesus 1.jpg

mirador \Prononciation ?\ masculin

  1. (Architecture) Balcon vitré faisant saillie sur la façade d’une maison d’habitation.
    • En España, los miradores son característicos especialmente de la zona norte del país, donde el clima frío y la menor cantidad de horas de sol con respecto a otras zonas hacen de este elemento arquitectónico un elemento muy popular. — (Mirador (arquitectura) sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg)
  2. (Architecture) Pavillon ou galerie offrant un point de vue.
    Torre Gelabert (torre mirador).jpg
  3. Belvédère, vue panoramique.

Synonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mirador sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • « mirador », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition