miroiter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1831)[1] Dénominal de miroir[2] ; *miroirer[2] fait miroiter par dissimilation des deux \r\. L’adjectif miroité est attesté dès le XVIe siècle[3].

Verbe [modifier le wikicode]

Un plan d'eau miroitant la lumière du soleil.

miroiter \mi.ʁwa.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se miroiter)

  1. Jeter des reflets.
    • Paris, plus vague que l’Océan, miroitait donc aux yeux d’Emma dans une atmosphère vermeille. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • J'ai mieux à faire; je me fais raser la tête tous les deux jours, je bois du café, je me baigne matin et soir, je fume des narguilés, je regarde couler l'eau, verdoyer les palmiers, briller le soleil, miroiter le désert et je suis l'homme le plus heureux de ce bas monde. — (Maxime Du Camp, Souvenirs littéraires: Flaubert, Fromentin, Gautier, Musset, Nerval, Sand, 1882-1883)
    • (Figuré)Le premier projet qui miroita devant moi concernait la Baltique. L'occupation de cette mer par la flotte britannique offrait des avantages qui pouvaient être décisifs. — (Winston Churchill, La deuxième guerre mondiale - I- L'orage approche : La drôle de guerre, Paris : Plon, 1948, p.65)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]