mise à pied

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir mise, à et pied
Il semblerait que c’était une sanction dans la cavalerie quand un écuyer était « mis à pied » c'est à dire privé de son cheval pour un certain temps Référence nécessaire.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mise à pied
\mi.z‿a pje\
mises à pied
\mi.z(ə.z)‿a pje\

mise à pied \miz a pje\ féminin

  1. (Travail) Rupture au moins temporaire du contrat de travail d’un salarié par son employeur.
    • Il y a dix ans, en 2005, on a connu une grève très marquante de deux semaines. Déclenchée à Aix-en-Provence, elle s'est propagée comme une traînée de poudre à l'ensemble du département, avec des milliers de postiers chauds comme la braise. Celle de 2008, qui m'a valu ma mise à pied, a été incroyable aussi, trois semaines de grève d'une énergie folle, inoubliable. — (Julien Brygo & Olivier Cyran, Boulots de merde ! : enquête sur l'utilité et la nuisance sociales des métiers, Paris : éd. la Découverte, 2016)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]