mitan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’ancien français mitan[1] ; par delà du latin medium tantum signifiant « milieu » (sens 1 et 2).
(Date à préciser) De l’occitan mitan, mot sans doute diffusé par les anciens du bagne de Toulon (sens 3 : pègre).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mitan mitans
\mi.tɑ̃\

mitan \mi.tɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) (Régionalisme) Moitié.
  2. (Vieilli) (Régionalisme) Milieu (dans l'espace).
    • Les maçons me donnent appétit, quand je les vois, assis sur les trottoirs, mordre au beau mitan de leur miche fraîche. — (Alphonse Daudet, Avec trois cent mille francs, que m’a promis Girardin, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 161.)
    • Il s’assit par terre, le dos à la charmille, déposa sa gerbe à ses pieds et tira son briquet de pain, qu’il coupa par le mitan. — (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle (1874?))
    • Dans l’air plus étouffant, sous le ciel qui s’embrouille
      Et gronde sourdement, le cri-cri, la grenouille
      Sur le mitan des eaux, sur les petits talus,
      Prudemment abrités déjà ne chantent plus.

      — (Gustave Mathieu, Parfums, chants et couleurs, L’Étang, Pendant l’orage ; Imprimerie Louis Perrin, Lyon, 1873, page 67)
    • Deux bois, l’un à son amorce, l’autre au mitan, chevauchent la longue articulation crayeuse qui porte le nom de plateau de Lorette. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1915, p. 205)
    • Quel étrange pays, ce Manise, en plein mitan des bois, de ces Héez épaisses de quatre lieues qui le protègent, mais l’isolent […] — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le mitan de ce golfe (le Saint-Laurent) est au 48e degré de latitude. — (Jacques Cartier, 1er voyage, 1534)
    • Yvon, en sa qualité d'adjoint, est encore venu me bassiner avec la déviation de Virail. La départementale passe au mitan du bled. Ils ont posé un panneau, limitation à 45 km/h. — (Claude Courchay, Quelqu’un dans la vallée, Jean-Claude Lattès, 1997)
  3. (Vieilli) (Régionalisme) Milieu (dans le temps).
    • Au mitan d’octobre, Gosford exhorte par écrit, le ministre des Colonies. — (Anne-Marie Sicotte, Histoire inédite des Patriotes, Fides, 2016, p. 227)
    • Au mitan des années 2000, Armand Arnal s’appuie sur la philosophie en vogue à l’époque pour construire son menu : se satisfaire de ce que le terroir vous offre et, au passage, en tirer une vraie fierté.— (Elvire von Bardeleben« Armand Arnal des plants dans les plats », dans Libération, 9 septembre 2016 [texte intégral])
  4. (Argot des voleurs) (Familier) Pègre, milieu, mafia.
    • Sur Oscar (le banquier), les avis différaient beaucoup dans le mitan. Certains vous juraient leur parole d’homme avoir jamais rencontré plus régulier ; d’autres le tenaient pour le roi de l’arnaque — (Albert Simonnin, Touchez pas au grisbi, 1953)
    • Les anciennes vedettes du mitan s’étaient pour la plupart mouillées avec les Frizous. — (Auguste Le Breton, Du rififi chez les hommes, 1953)
    • Cette fois, y aura pas de non-lieu, ni de remise de peine ! Je vais organiser la Saint-Barthélemy du mitan ! — (Michel Audiard, Le Pacha, 1968)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. [1] Frédéric Godefroy, Dictionnaire Ancienne Langue Française, 1880-1895

Espéranto[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

mitan \ˈmi.tan\

  1. Accusatif singulier de mita.

Créole haïtien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français mitan.

Nom commun [modifier le wikicode]

mitan \Prononciation ?\

  1. Mitan, milieu

Occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin medium tantum (« milieu »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mitan
\miˈta\
mitans
\miˈtas\

mitan \miˈta\ (graphie normalisée) masculin

  1. Milieu.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]