mitoyen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Altération de l'ancien français moitoien (« milieu »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mitoyen
\mi.twa.jɛ̃\
mitoyens
\mi.twa.jɛ̃\
Féminin mitoyenne
\mi.twa.jɛn\
mitoyennes
\mi.twa.jɛn\

mitoyen \mi.twa.jɛ̃\

  1. Qui est au milieu, qui tient le milieu, qui est entre deux choses.
    • Espace mitoyen.
  2. (Plus courant) (Droit de propriété) Qui appartient à deux propriétés contiguës dont il forme la séparation, la limite.
    • Mur mitoyen ; Fossé mitoyen ; haie mitoyenne.
    • En ville ou à la campagne, tout mur servant de séparation entre bâtiments, entre cours et jardins ou entre enclos, est présumé mitoyen. — (Un mur séparatif est-il toujours mitoyen ?, Le Chasseur français, mai 2017)
  3. (Droit de propriété) Qui est sur la limite commune de deux propriétés contiguës, et qui est à l’usage de l’une et de l’autre.
    • Puits mitoyen ; chemin mitoyen.
  4. (Par extension) Qui sépare deux parties d’un même bâtiment.
    • Cloison mitoyenne.
  5. (Par extension) Qui a un mur en commun avec un bâtiment voisin, contigu, accolé à celui-ci.
    • Pavillon mitoyen ; immeuble mitoyen.
  6. (Hippologie) Qualifie les dents d'un cheval, qui sont entre les pinces et les coins.
  7. (Figuré) (Vieilli) Qui est placé entre deux choses extrêmes ou opposées et qui tient un peu de l’une et de l’autre.
    • On a ouvert un avis mitoyen pour tout concilier.
    • La bourgeoisie formait un état mitoyen entre la noblesse et le peuple.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]