mitterrandiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du patronyme du président français François Mitterrand, avec le suffixe -iste.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
mitterrandiste mitterrandistes
\mi.tɛ.ʁɑ̃.dist\

mitterrandiste \mi.tɛ.ʁɑ̃.dist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au mitterrandisme
    • À faire plus mitterrandiste que Mitterrand, par peur d'être hors du coup. Les plus acharnés mitterrandistes, aujourd'hui, sont bien sûr les ralliés de la onzième heure. Les donneurs de leçons abondent, ces temps-ci. — (Guy Hocquenghem, « Contents et forcés », Libération du 29 mai 1981 , en recueil dans Un journal de rêve : Articles de presse (1970-1987), Éditions Gallimard, 2017)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mitterrandiste mitterrandistes
\mi.te.ʁɑ̃.dist\

mitterrandiste \mi.te.ʁɑ̃.dist\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) Homme ou femme politique qui se présente comme héritier de la politique du président François Mitterrand.
  2. (Politique) Partisan du mitterrandisme.
    • À faire plus mitterrandiste que Mitterrand, par peur d'être hors du coup. Les plus acharnés mitterrandistes, aujourd'hui, sont bien sûr les ralliés de la onzième heure. Les donneurs de leçons abondent, ces temps-ci. — (Guy Hocquenghem, « Contents et forcés », Libération du 29 mai 1981 , en recueil dans Un journal de rêve : Articles de presse (1970-1987), Éditions Gallimard, 2017)
    • Les mitterrandistes de naissance sont nés à la politique avec le P.S. des années 70 et dans le sillage de François Mitterrand dont ils ont été les collaborateurs directs : Henri Emmanuelli, Lionel Jospin, Laurent Fabius, Paul Quilès. — (Annie Philippe, Enquête à l'intérieur du Parti socialiste, 1991)
    • Cette année-là encore, Bertrand votait Chirac à sa première présidentielle et couchait avec une mitterrandiste. — (Emmanuel Lemieux, Génération tonton, 2011)


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]