Aller au contenu

moïse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Moïse, moise, moisé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du Moïse de la Bible, qui fut abandonné par sa mère, peu après sa naissance, dans une corbeille sur les eaux du Nil et recueilli par la fille de Pharaon.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moïse moïses
\mɔ.iz\

moïse \mɔ.iz\ masculin

  1. (Puériculture) Corbeille d’osier, apode, servant de berceau.
    • N’ayant pas de pendule dans sa cuisine, elle vient regarder l’horloge, dont le balancier s’agite lourdement. Chacune de ses entrées fait remuer Perrette et Blanchette, la chienne et la chatte, dont les moïses, aux rubans bleus, sont de chaque côté de la grille du poêle. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 21)
    • Elle avait même sorti du grenier un antique moïse, monté sur deux patins cintrés, [...]. — (Jean-Jacques Brochier, Odette Genonceau, J'ai Lu, page 55)
    • J’ai regardé Geneviève. Elle souriait tout bas, à la Joconde. Ma sœur attendait ce jour depuis que je lui avais été livré dans un moïse de plumetis. — (Jacques Charon, Moi, un comédien, 1975, éd. J’ai Lu, page 74)
    • Il [Dieu] avait tiré la terre du chaos, Adam du limon ; rien d’extraordinaire à ce qu’il fît surgir dans un moïse un nourrisson. — (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée, 1958)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]