moallakât

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe المعلقات, al-muʿallaqāt (« pendentif »), de معلق, muʿallaq (« suspendu »).

Nom commun [modifier le wikicode]

moallakât \Prononciation ?\ féminin

  1. (Poésie) Compilation de sept des plus excellents poètes qui ont fleuri parmi les Arabes dans le temps qui a précédé celui du mahométisme.
    • Il nous reste de son œuvre [Antar] de courtes stances lyriques, réunies dans le “Divan d'Antar”, et il est l'auteur reconnu d'une des sept Moallakât, ces poèmes antéislamiques, qui se compose de 75 vers du mètre Kâmil.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]