modératrice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : moderatrice

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Avant 1685) Du moyen français moderateresse (« celle qui modère, qui tempère »), issu du latin moderatrix.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
modératrice modératrices
\mɔ.de.ʁa.tʁis\
photographie : Anne Besson (modératrice), l’écrivain américain de fantasy Jim C. Hines et son traducteur français dans un café
Débat avec un écrivain, son traducteur et la modératrice (2)

modératrice \mɔ.de.ʁa.tʁis\ féminin (pour un homme, on dit : modérateur)

  1. (Soutenu) Celle qui modère, qui règle, qui tempère.
    • Ils en étoient les adorateur, et donnant à cette conductrice aveugle un gouvernail en main; ils la regardoient comme la moderatrice du monde, et la distributrice de tous les biens[sic : graphie et orthographe d’origine]. — (Nicolas Fontaine, Vie des prophetes: avec des reflexions tirées des SS. Peres, Anisson, Posuel, et Rigaud, 1685, page 653 → lire en ligne)
  2. (En particulier) (Internet) Celle qui veille au respect de l’objet et du règlement des échanges de messages électroniques effectués dans un cadre organisé.
    • Sur internet, un modérateur (ou une modératrice) est un internaute dont le rôle est d’animer et surtout de “modérer” un forum, en effaçant les messages d’insulte ou de diffamation, ainsi que ceux à caractère raciste et les incitations à la violence ou à la haine et tout ce qui est hors la loi en général. — (Alex Adam, Marina Aubert, Aurélien Coussement, François Meuleman et Tanguy Pay, Écrire et manager sa communication Web, Edipro, 2008, p. 76 → lire en ligne)
    • Lors des événements en question, on lui proposait d’être modératrice et interprète à l’occasion de tables rondes. — (Maurice Elia, Les Films d’Aurélie, Humanitas, 2004, p. 37 → lire en ligne)
  3. (Religion) Supérieure de certains instituts catholiques de vie consacrée.
    • La mère Jeanne Ciret était incontestablement le lien, le centre et la modératrice de cette communauté, composée de membres appartenant à vingt instituts différents. — (Paul Piolin, Persécution endurée pendant la révolution par les religieuses hospitalières de Saint-Joseph de Beaufort-en-vallée, E. Barrassé, 1873, p. 55 → lire en ligne)
  4. (Protestantisme) Présidente d’une Église ou d’un synode protestant.
  5. (Quelquefois) Celle qui cherche à tempérer des opinions exaltées, à rapprocher des sentiments extrêmes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Internaute dévouée à la maintenance

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin modérateur
\mɔ.de.ʁa.tœʁ\

modérateurs
\mɔ.de.ʁa.tœʁ\
Féminin modératrice
\mɔ.de.ʁa.tʁis\
modératrices
\mɔ.de.ʁa.tʁis\

modératrice \mɔ.de.ʁa.tʁis\

  1. Féminin singulier de modérateur.
    • Naturellement, la religion d’Apollon, exerçant son action modératrice, s’efforça d’atténuer les exubérances du nouveau culte. — (Tadeusz Zieliński, La Religion de la Grèce antique, Les Belles Lettres, 1926, p. 117 → lire en ligne)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]