moelle épinière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composée de moelle et de épinière.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moelle épinière moelles épinières
\mwal e.pi.njɛʁ\

moelle épinière \mwal e.pi.njɛʁ\ féminin

Coupe de la moelle épinière.
La moelle épinière du cheval (Equus caballus).
Fig 325 Vue générale.
(A) renflement cervical, (B) renflement lombaire, (C) nerfs de la queue-de-cheval.
Fig 326. Détail au niveau du renflement cervical.
(A) racines supérieures, (B) racines inférieures, (C, D) ganglions rachidiens, (E) dure-mère.
  1. (Anatomie, Médecine, Zoologie) Partie du système nerveux central se trouvant sous le tronc cérébral et contenue dans les vertèbres formant la colonne vertébrale.
    • Le père prévenu, court furieux, après son voisin, lui lance un marteau de sellier , dont la partie tranchante s'enfonça dans l'endroit appelé la fossette du cou, et coupa la moelle épinière, ce qui occasionna la mort à l'instant même. — (Moelle Dictionaire des sciences médicales, tome 33 (Mét-Moi)), Paris : chez C. F. L. Panckouke, 1819, p. 561)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Méronymes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]