moissonneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de moissonner, avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin moissonneur
\mwa.sɔ.nœʁ\

moissonneurs
\mwa.sɔ.nœʁ\
Féminin moissonneuse
\mwa.sɔ.nøz\
moissonneuses
\mwa.sɔ.nøz\

moissonneur \mwa.sɔ.nœʁ\ masculin

  1. (Rare) Qui moissonne.
    • Athlétisme : Pour l’Afrique, une fin de saison moissonneuse — (Athlétisme : Pour l’Afrique, une fin de saison moissonneuse, dans Al-Ahram, 16 septembre 2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
moissonneur moissonneurs
\mwa.sɔ.nœʁ\

moissonneur \mwa.sɔ.nœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : moissonneuse)

  1. Celui qui moissonne.
    • Mais, si on ne peut le trouver, que nos vierges d’Israël pleurent sur moi […] comme sur la fleur abattue par la faux du moissonneur. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Donc, Booz dans la nuit dormait parmi les siens ;
      Près des meules, qu’on eût prises pour des décombres,
      Les moissonneurs couchés faisaient des groupes sombres ;
      Et ceci se passait dans des temps très anciens.
      — (Victor Hugo, Booz endormi in « La légende des siècles »)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]