monnaie de compte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De monnaie et compte.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
monnaie de compte monnaies de compte
\mɔ.nɛ.də.kɔ̃t\

monnaie de compte \mɔ.nɛ.də.kɔ̃t\ féminin

  1. (Économie) Monnaie qui n’a jamais existé, ou qui n’existe plus en espèces réelles, mais qui a été inventée ou retenue pour faciliter les comptes, en les établissant toujours sur un pied certain et non variable.
    • A la foire, les Quarréens calculent encore par pistole (monnaie de compte de dix fr.) et par louis de vingt-quatre francs. — (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, page 41)
    • À côté de cette forte monnaie, l’on rencontre également à Maestricht une monnaie coursable qui fut utilisée à la fin du règne comme monnaie de compte dans la recette de Dalhem. — (Les finances du duc de Bourgogne Philippe le Hardi (1384-1404): le montant des ressources, Académie royale de Belgique, 1990, page 187)

Traductions[modifier le wikicode]